Miguel SIERRA
Psychothérapie & Psychanalyse

Consultations en présentiel et en distanciel

Nº ADELI : 359316411

Cabinet à Rennes (France)
Téléconsultations en France et à l'étranger

Un lieu d’évaluation clinique et de suivi pour les souffrances diverses des enfants (à partir de 4 ans), des adolescents et des adultes.

                 * ATTENTION : Non-conventionné CPAM (voir la FAQ en bas de page)

Un espace de parole pour traiter des problèmes ponctuels, pour être accompagné lors d’un travail sur soi, ou pour mener une psychanalyse personnelle.

Un endroit pour préserver sa santé mentale face aux moments difficiles de la vie (séparations, divorce, maladie, perte d’un proche, traumatismes, épuisement professionnel), les anxiétés, les dépressions, les symptômes psycho-somatiques, les difficultés relationnelles et de la personnalité, les décompensations psychiques et d’autres motifs de souffrance.

Expérience professionnelle

Praticien en cabinet et en institutions depuis 2007
Téléconsultations depuis 2015

Cursus universitaire

Docteur en psychopathologie et psychanalyse (Paris-7)
Équivalence du titre de psychologue en France
Licence de psychologie et Master 2 en psychologie clinique obtenus en Amérique Latine

image01

Orientation clinique

Psychothérapie brève
Psychanalyse lacanienne

Affiliations

Association Franco-Mexicaine de Psychiatrie et Santé Mentale
Association Franco-Mexicaine de Psychanalyse LaZoS

Un accompagnement adapté au cas par cas

CABINET

49 Boulevard de la Liberté, 2e étage
35000 Rennes
France

06 21 51 88 74

FAQ

Bien que les tarifs “standards” pratiqués par les psychologues oscillent entre 40€ et 80€ par séance, l’idée d’un accompagnement adapté au cas par cas implique de considérer le coût comme une condition modulable en fonction de multiples paramètres, autant personnels que thérapeutiques. Un accord sur les honoraires sera, ainsi, passé lors du premier entretien.

En France, les psychologues exercent leur activité libérale dans un cadre légal incluant leur enregistrement auprès de l’Agence régionale de santé (ARS) et l’obtention d’un numéro ADELI .

Néanmoins, les psychologues ne sont ni médecins ni professionnels paramédicaux, et à l’heure actuel  ils ne bénéficient pas de convention universelle, permanente et digne avec la Sécurité Sociale. Du fait, les consultations psychologiques ne sont pas remboursées et restent à la charge du patient.

Tout de même, des mesures sont mises en place pour permettre à certains patients de recevoir une aide financière. Posez surtout la question à votre mutuelle.

Parce qu’il s’agit d’une fausse “bonne idée”. En voici quelques raisons :

1. Ce conventionnement a été décidé sans aucune concertation avec les psychologues et médiatisé auprès de la population sans notre consentement.

2. Il contredit le principe du cas par cas: le suivi proposé est standardisé de manière très rigide sur la quantité des séances, ainsi que sur les montants remboursés – très faibles et sans possibilité de dépassement.

3. Il impose un passage obligé chez un médecin généraliste, auquel le patient devra tout raconter pour justifier de ses besoins en santé mentale.

4. Il substituent toute saine collaboration partenariale entre les médecins et les psychologues pour un lien de subordination paramédicale : le médecin n’oriente plus vers les soins psychiques, il les prescrit. Le psychologue, en contrepartie, est ainsi réduit à lui rendre des comptes sur l’avancée du suivi.

5. Ce dispositif s’inscrive dans une stratégie de santé mentale visant à décharger les demandes en CMP, plutôt que de créer des postes supplémentaires dans chaque secteur actuellement débordé. Ceci équivaut à une “ubérisation” des psychologues libéraux pour pallier aux déficits de l’hôpital public.

Panier